27
Juil

Le Connecteur à Biarritz – Une installation très technique au service de la performance et du confort.


BOBION & JOANIN Groupe BTK termine le premier semestre 2021 avec la livraison d’un projet emblématique pour le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne et la zone économique du pays basque, Le Connecteur. Le bâtiment situé sur l’avenue du Président Kennedy a été conçu dans un esprit de village dédié à l’entreprenariat et à la formation. Sur les 23 000 m2 “Le Connecteur” propose des espaces de coworking, des bureaux, des salles de réunions, un gymnase, des lieux de restauration, un amphithéâtre de 90 places, un auditorium de 300 places et un Atrium de 500m2 offrant de multiples configurations de réception et animation.

Ce bâtiment, avec ses espaces et services, accueillera donc différents publics et activités. Un lieu d’importante circulation en journée comme en soirée. Un lieu de vie intense pour lequel Bobion & Joanin a eu la responsabilité de l’installation et du pilotage des équipements climatiques et énergétiques (hors panneaux solaires).


Conçu par CAMBORDE ARCHITECTES le bâtiment s’inscrit dans une démarche d’efficacité énergétique. Pour Bobion & Joanin, l’installation des équipements de chauffage, refroidissement et ventilation a été associée à une Gestion Technique du Bâtiment (GTC) très avancée. Le smart building prend ici tout son sens, avec un grand principe: Le confort et la performance énergétique vont de pair.

👉   En ce qui concerne  le confort, voici un exemple sur un espace typique de coworking. 

  • Espace séparé en zones grâce à des multicapteurs EC-Multi-Sensor-BLE regroupant un détecteur de mouvement, un capteur de lumière et une sonde de température.
  • 3 états par zone:  1) occupé –  2) en attente –  3) inoccupé
  • Quelle que soit la luminosité extérieure, le niveau de lumière s’ajuste automatiquement pour maintenir un confort de 300 lux en mode occupé.

L’exemple ci-dessous permet d’apprécier le confort lumineux avec ou sans les stores.

En mode lumière auto, l’ouverture ou la fermeture des stores intérieurs génère une adaptation de la quantité de lumière. Depuis l’application MonBuilding, Il est possible de passer en mode manuel sans se déplacer et ainsi augmenter ou diminuer l’éclairage sur le poste de travail. Bobion & Joanin a réalisé pour cela l’intégration de l’ensemble des contrôles de confort dans l’application.

👉   Chaud, froid, ventilation, le cahier des charges est identique. Apporter confort et performance, et par conséquence une consommation au plus juste.

  • Le planning de programmation des espaces (depuis MonBuilding) prépare automatiquement la température de confort au moment de l’arrivée des occupants.
  • En désoccupant un espace, durant un certain moment, le mode “en attente” permet de diminuer légèrement la température, le soufflage et la reprise d’air.
  • Une fenêtre ouverte, et instantanément le programme s’adapte pour éviter toute production inutile.

La programmation réalisée par les équipes du Génie électrique de Bobion & Joanin permet de conditionner chaque espace selon sa dynamique d’occupation, et dans les locaux techniques, de piloter en temps réel la production de chaud, de froid et les centrales d’air. La somme des actions de pilotage permettra ainsi une baisse sensible de la consommation du bâtiment.

L’installation se découvre dans le faux-plafond du couloir, entre les salles de réunion et l’espace de coworking. On y retrouve les automates et la gestion des capteurs, ainsi que les réseaux et ventilo-convecteurs.

L’énorme machinerie pour générer et distribuer l’énergie, l’air et les fluides en tout point du Connecteur est discrètement installée sous la toiture en résille.

Concernant la production de chaud, le Connecteur dispose d’une chaudière à cogénération et d’une chaudière à condensation.

Concernant la production de froid, le Connecteur distribue à partir du local froid les flux reçus par 4 PAC et 1 groupe froid.

La  traitement d’air apporte le confort et renouvellement d’air aux usagers. Néanmoins les contraintes sont nombreuses. Trouver le chemin le plus court et le plus efficace pour le soufflage comme pour la reprise. Premier enjeu, le côté technique avec la mise en place en toiture des 9 centrales et de leurs réseaux de gaines.

Le deuxième enjeu pour le soufflage et la reprise d’air, est l’intégration esthétique des bouches de soufflage et de reprise, parfaitement intégrées dans leur environnement.

Le Connecteur est désormais prêt pour rentrer dans sa phase d’exploitation, et démontrer les capacités installées qui non seulement en feront un bâtiment très confortable, mais surtout doté d’une grande efficacité énergétique et d’une faible empreinte carbone.

La fiche référence du Connecteur pour le résumé technique.

© crédits photos Emmanuel LATTES